Systèmes de paris ⋆ 45+ stratégies de paris gratuits pour vous aider à gagner!

La sagesse conventionnelle dit que parfois un système de paris peut rendre votre expérience de jeu plus intense, et si vous avez de la chance, vous pouvez avoir un succès à court terme. Mais, vous ne pouvez pas battre le bord de la maison à long terme. En effet, chaque lancer de dés, tour de roue ou main de cartes distribuée est un événement complètement aléatoire. Indépendant et sans rapport avec les autres.

Contre cette sagesse conventionnelle, je pense que vous pouvez augmenter vos chances de gagner en modifiant vos schémas de paris. Vous ne pouvez pas supprimer l’avantage de la maison pour un jeu individuel, mais les chances de gagner ou de perdre un nombre successif de jeux d’affilée sont considérablement moindres. C’est là que les systèmes de paris jouent un rôle pour augmenter vos rendements globaux, réduire vos pertes et / ou limiter vos risques en fonction de la stratégie utilisée et de la chance vécue au cours d’une session donnée.

Il n’est pas nécessaire de gagner 50% de vos mains pour vous imposer. En structurant correctement vos paris, vous pouvez toujours prendre l’avantage dans une session donnée tout en perdant plus de 50% du temps.

À titre d’exemple, j’utilise cette stratégie de pari à la table de roulette européenne sur les paris pairs Rouge / Noir, Impair / Pair, et je prends régulièrement la tête. Commencez avec 1 unité / puce, soit 10 $. Si vous gagnez la première partie, restez sur une mise de 10 $ pour la prochaine partie. Si vous perdez, ajoutez une autre unité pour faire de votre deuxième partie du tour une mise de 20 $. Si vous gagnez, vous êtes en avance pour le tour d’une unité, dans ce cas 10 $ et revenez à une mise unique de 10 $. Si vous perdez, ajoutez une autre unité en pariant 30 $ pour le 3e match. Si vous gagnez ce jeu, vous avez atteint l’équilibre pour le tour. Revenez à une mise d’une unité de 10 $. J’ai généralement un objectif de gains à l’esprit que je dois atteindre avant de terminer la session. Cela dépendra du montant que vous pariez, c’est-à-dire qu’avec une seule unité de 10 $, mon objectif sera normalement de 200 $ avant de terminer la session. Si vous êtes un gros joueur, ajoutez quelques 00 à ces chiffres.

Il existe de nombreux systèmes de paris différents répertoriés ci-dessous qui peuvent être utilisés pour les jeux de table tels que la roulette, le craps, le blackjack, le baccara, etc. Si nous en avons manqué, envoyez-nous un message, afin que nous puissions l’ajouter à la liste.

Sélectionnez les liens ci-dessous si vous souhaitez accéder à l’article complet de chaque stratégie.

  • Alexembert – Une amélioration du système de progression d`Alembert principalement utilisé à la roulette.

    Les incréments entre une étape de cette progression sont plus élevés que dans le d`Alembert d’origine. Alors que le d’Alembert avait une progression de 1, 2, 3 etc, avec la méthode Alexembert, vous pouvez utiliser 1, 3, 5 ou 1, 4, 7 de sorte que les montants des paris augmentent de 2 ou 3 à chaque fois par opposition à par 1. Cela vise à placer des paris plus faibles pendant les séquences perdantes et des paris plus élevés pendant les séquences gagnantes.

    En commençant par une mise de 1 unité, après une perte, le montant de la mise est augmenté à la valeur suivante, avec un gain, il est réduit à la valeur précédente ou reste à 1 si ce n’est pas possible.

  • Anti-Martingale – Dans ce système de paris principalement utilisé à la roulette, un joueur peut capitaliser sur une séquence gagnante en doublant ses paris. Si vous perdez, vous placez le montant de la mise initiale. Il n’y a pas de limite de taille de bankroll et les limites du casino ne vous affectent pas.
  • Ascot – Ce système est principalement utilisé à la roulette mais peut également être appliqué avec des jeux de casino comme le craps et le baccara.

    Le système de paris Ascot voit les paris gagnants augmenter d’une étape à la fois dans une liste de montants convenue. Les paris perdants voient le prochain pari diminué d’un pas.

    La série Ascot peut comprendre entre 7 et 11 nombres, par exemple 2 3 5 8 13 20 30.

    Votre premier pari serait un nombre au milieu tel que 8. Si vous gagnez ce pari, passez à 13 unités pour le pari suivant, si vous perdez, diminuez à 5 unités et ainsi de suite. La série se termine lorsque le dernier pari de la série, dans ce cas, 30, est gagné ou que le premier pari de 2 est perdu.

  • Système ASM – Une stratégie de pari simple utilisée principalement à la roulette. Pour ce système, divisez vos paris en 30 unités égales. Le système mise le nombre d’unités suivant: 1-1-2-2-4-4.

    Commencez à parier 1 unité, si vous gagnez, passez au montant suivant. Si vous perdez sur le pari 1, 2 ou 3, revenez au numéro de pari 1. Si vous perdez sur le pari 4 ou supérieur, revenez au pari 3. Continuez jusqu’à ce que vous perdiez vos 30 unités ou que vous gagniez un montant qui vous convient.

  • Progression de Beresford – Un système de pari progressif pour la roulette. Ce système est flexible et peut être utilisé de différentes manières. Bien que cela puisse entraîner de bons profits, les pertes sont limitées, ce qui en fait un bon système à essayer. Le Beresford Progression fonctionne sur une base similaire au système Labouchere. Cependant, les réductions des montants des paris ont lieu après les paris perdus, par opposition aux paris gagnés en utilisant le système de progression Beresford.

    En commençant par 1 1 1 1 1, chaque montant de mise est déterminé en additionnant le premier et le dernier chiffre ensemble, le total est ensuite ajouté à la fin de la chaîne de chiffres. Si le pari gagne, le pari suivant est à nouveau le total du premier et du dernier chiffre, avec le nouveau montant ajouté à la fin, si le pari est perdu, les premier et dernier chiffres sont barrés et le pari suivant est le total du nouveaux premier et dernier chiffres.

  • Système d’annulation par Henry Labouchere – Le système d’annulation est pour les paris à la roulette tels que Rouge / Noir, Impair / Pair ou Passer / Ne pas passer au Craps. Il est basé sur l’idée que 2 paris pairs arriveront à peu près le même nombre de fois et si cela se produit à court terme pendant que vous jouez, vous terminerez la session à l’avance.

    En commençant par 10 1 sur une feuille de papier, chaque fois que vous misez, vous additionnez les chiffres de gauche et de droite pour déterminer le montant de votre mise.

    Si vous gagnez, biffez le premier et le dernier numéro. Si vous perdez la mise, ajoutez la mise totale sur le côté droit de la rangée de chiffres. Le prochain pari sera le total des nouveaux numéros de gauche et de droite additionnés.

  • Capitalisation des bénéfices – Le système de capitalisation des bénéfices est destiné aux jeux de casino où vous jouez contre la maison. Augmentez la taille de votre pari de gains, tout en créant une réserve en même temps.

    Ce système fonctionne en augmentant le montant du pari lors de la victoire et en l’ajoutant à un pool de réserve pour protéger votre bankroll initiale.

    Divisez votre pile de départ en 20 paris séparés, puis vous avez des «attaques» qui sont un nombre défini de paris ensemble – lorsque vous gagnez 4 unités, elles sont placées dans une réserve pour protéger le capital de départ.

  • Deance Progression – Un système de progression en double Martingale pour les jeux où vous jouez contre la maison. Ce système est basé sur le système Martingale, avec moins de risques impliqués. Le but de ce système est de gagner un total de 4 unités. Les unités sont réparties uniformément sur 4 colonnes, le premier pari est le total des nombres de la colonne 4, le 2e pari le total de la colonne 3. Vous commencerez avec 4 colonnes avec 1 po.

    Si vous obtenez un pari gagnant, il est supprimé de la colonne appropriée – vous aurez alors 3 colonnes avec 1 pouce car la dernière colonne sera barrée. Si le pari est perdant, il est ajouté à la colonne vide à l’extrême gauche ou ajouté à chaque colonne de gauche à droite. Par conséquent, si vous perdez votre premier pari, vous aurez 2, 1, 1, 1 dans vos quatre colonnes. Si vous avez une mise perdante de 2 unités ou plus, ces montants sont répartis également et ajoutés de gauche à droite sur la ligne ci-dessous.

    En répartissant les paris perdus uniformément sur chaque colonne, le montant du pari augmente plus lentement et signifie que plus de 40 pertes consécutives sont nécessaires pour atteindre la taille de pari maximale. Avec le système de doublage de Martingale, chaque pari double après une perte de sorte que le maximum de table peut être atteint très rapidement, ce qui signifie que vous ne pouvez pas toujours récupérer les pertes. N’oubliez pas que le but est seulement de gagner 4 unités, donc une fois que vous avez gagné ce montant, prenez vos gains et recommencez si vous préférez.

  • Système de paris différentiels – Une modification de la progression Contre D`Alembert pour les jeux où vous jouez contre la maison. Ce système voit les montants des paris augmenter après une victoire et diminuer si possible après une perte.

    En commençant par une mise d’une unité, si vous gagnez, augmentez votre prochaine mise d’une unité. Si vous perdez sur la première mise, placez une autre mise de 1 unité, si vous perdez après une victoire, réduisez votre prochaine mise de 1 unité. Tous les paris doivent être faits sur des paris d’argent égal.

  • Double Street – La stratégie Double Street est une stratégie de roulette à faible risque et conservatrice. Le risque est faible car vous ne misez que 6 jetons à chaque tour, mais couvrant 17 numéros au total.

    Placez 6 jetons de montants égaux comme suit: 2 jetons sur un pari de six lignes, 2 jetons sur un pari différent de six lignes couvrant de nouveaux numéros, 1 jeton sur un pari droit sur n’importe quel numéro et 1 jeton sur un pari de coin couvrant 4 Nombres.

    Cela se traduit par une victoire de 4 unités si vous touchez l’un des numéros des 2 paris à six lignes, 35 contre 1 si le numéro direct arrive et une victoire de 2 unités si l’un des numéros de coin est entré.

  • Double progression de l’argent pair – Un système de paris progressifs multiples pour la roulette.

    Ce système implique de placer 2 paris de l’autre côté d’un pari d’argent pair – par exemple, Rouge / Noir, Impair / Pair ou Haut / Bas à la roulette.

    Suite à la progression de Fibonacci sur un pari – 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, vous placez un autre pari du côté opposé en utilisant les unités suivantes: 2, 4, 8, 16, 32, 64 , 128, 256. La logique derrière cela est que vous perdrez à un moment donné et ce système minimise les pertes en doublant le pari sur la couleur opposée, ce qui signifie que lorsque cette couleur sort, vous regagnez toutes les pertes sur cette couleur plus une unité.

  • Paris sur les chances égales – Un système de paris égal pour les joueurs de roulette. Dans ce système, nous augmentons ou diminuons notre prochain pari en fonction du résultat.

    Choisissez votre mise de départ et si vous perdez, augmentez votre mise de 20% pour la prochaine mise. Si le pari est gagnant, diminuez votre prochain pari de 10%.

  • Progressions célèbres – Un résumé des progressions bien connues. Il s’agit d’un système simple à apprendre, mais vous aurez besoin d’une grosse bankroll en cas de mauvaise exécution. Choisissez le montant que vous souhaitez miser pour commencer et optez pour un pari d’argent égal. Si vous gagnez, récupérez vos gains et recommencez, si vous perdez, doublez votre mise précédente. Continuez comme ceci jusqu’à ce que vous gagniez, après quoi le temps recommence à partir du montant de la mise initiale.
  • Double mise rapide – Une stratégie agressive pour la roulette, le blackjack ou d’autres jeux où l’avantage de la maison est faible. En jouant tous les 3 paris de chance d’argent égal sur la table de roulette en même temps, placez 1 unité sur chacun. Si vous obtenez un gain, placez les gains plus 1 unité supplémentaire, donc 3 unités à nouveau, si cela gagne, placez les gains – 6 unités – plus un de plus, donc 7 au total. Si vous perdez, recommencez avec 1 unité.
  • Flat Bet Counting – Le système Flat Bet Counting est un système de gestion de l’argent pour la roulette.

    Vous devez diviser votre jeu en 3 segments égaux – cela peut être le temps ou le nombre de tours – et décider du montant de la perte à quel moment vous prendrez une pause. Le 1er niveau a pour objectif de réaliser un bénéfice égal à 10% de la bankroll, le 2e niveau est d’essayer de gagner les pertes du 1er niveau si nécessaire et le 3e niveau est de récupérer les pertes totales et d’essayer de faire un petit profit. Vous ne passerez aux niveaux 2 et 3 que si le niveau actuel échoue.

    Le niveau 1 consiste à gagner 10% de la bankroll, nous vous recommandons donc de placer des paris égaux à 1% de la bankroll et de continuer jusqu’à ce que vous gagniez 10 unités – 10% – ou atteigniez la limite du segment 1.

  • Système de gestion de l’argent de récupération de perte Flatbetting
  • Paris fractionné – Au Baccarat, au Blackjack et à la Roulette, cette stratégie considère 2 défaites ou 2 victoires comme le début d’une tendance où vous parierez en conséquence. En commençant par des paris totalisant 3 fois le minimum de la table, vous augmentez le montant de votre pari d’un tiers après 2 victoires et le diminuez de deux tiers après 2 défaites. Vous devrez peut-être obtenir quelques petits jetons de dénomination pour obtenir les montants de mise aussi précis que possible.

    Ceci vise à maximiser les tendances gagnantes et à minimiser les pertes sur les tendances perdantes. Bien que ce système n’obtienne pas de grosses victoires, vous obtiendrez un bon bénéfice lorsque vous atteindrez une bonne séquence de victoires.

  • Système Garcia – Lorsque vous jouez à la roulette, ce système tire parti des longues séries occasionnelles de «Even Chance». Les 3 montants de mise sont 1 unité, 3 unités et 7 unités.

    Regardez la première rotation, puis misez une unité à l’opposé de la mise gagnante. Par exemple, si le rouge arrive, misez 1 unité sur le noir. Si vous gagnez, la séquence recommence sur la mise opposée, donc si vous misez 1 unité sur le noir et que le noir entre, vous commencez la séquence – 1 unité – sur le rouge.

    Si vous perdez le premier pari, restez avec la valeur perdante mais misez 3 unités. Si cela gagne, recommencez la séquence sur la valeur opposée, si vous perdez, restez avec elle et misez 7 unités.

  • The Guetting Progression – Le système de Guetting Progression est un système progressif pour les paris à nombre pair à la roulette. Il est basé sur l’idée d’un système progressif, qui commence petit et augmente ensuite plus rapidement si des victoires arrivent. Il y a 4 niveaux de jeu – dans le niveau 1, vous misez 2 unités par tour, le niveau 2 soit 3, 4 ou 6 unités, le niveau 3 est 8, 12 ou 16 unités et le niveau 4 se compose de paris de 20, 30 ou 40 unités.

    À partir du niveau 1, 2 victoires consécutives vous permettent de passer à une mise plus élevée dans votre niveau actuel ou de passer au montant le plus bas au niveau suivant. Toute perte à la première tentative d’un niveau signifie que vous revenez à la mise la plus basse de ce niveau ou que vous descendez d’un niveau.

  • Guetting Progression Part II – Comme ci-dessus.
  • Half Peak – Le même que l’Alexembert avec une modification légèrement utile: le mécanisme demi-pic. Il s’agit d’un système de paris très simple à apprendre. Commencez avec le montant de pari que vous souhaitez, si vous gagnez, diminuez le pari de 1 unité, si vous perdez, augmentez-le de 1 unité.

    Si vous gagnez et perdez ou perdez et gagnez ensuite, vous réaliserez un bénéfice de 1 unité, continuez avec le système aussi longtemps que vous le souhaitez et si vous gagnez l’un des 2 derniers paris, vous vous retrouverez avec un petit bénéfice.

  • Hollandish System – Un système de progression pour les jeux de table. En commençant par une mise d’une unité, vous continuez à ce niveau jusqu’à ce que vous obteniez votre premier gain, puis augmentez la mise à 3 unités. Encore une fois, continuez à parier 3 unités par tour jusqu’à votre prochaine victoire lorsque vous augmentez à 5, la prochaine victoire à 7, puis à 9, etc. Continuez jusqu’à ce que vous atteigniez un montant où vous êtes heureux de repartir avec les bénéfices ou d’atteindre votre maximum montant de la perte.
  • Martingale – Le système Martingale est l’un des plus populaires et est destiné aux paris à parité comme Odd / Even, Black / Red ou High / Low pour la roulette et Pass / Don’t Pass au Craps. C’est un système très simple à apprendre – chaque chaque fois qu’un pari est perdu, doublez votre mise pour le prochain pari. Sur les paris à même l’argent, selon la loi des moyennes, vous ne serez pas loin d’un pari gagnant et quand vous le ferez, vous récupérerez toutes vos pertes.

    Cependant, suivre ce plan peut entraîner des montants de mises élevés si vous effectuez une mauvaise manche, vous devrez donc vous assurer d’avoir un bon bankroll et les limites de la table sont élevées pour vous permettre de continuer à jouer aussi longtemps que possible avant de les toucher.

  • Oscar Grind contre un autre
  • Oscar’s Grind – Le système Oscar’s Grind est un système populaire auprès de nombreux joueurs.À partir d’un pari de 1 unité – le montant dépend de vous et dépendra de votre bankroll – continuez de parier sur n’importe quel pari d’argent égal jusqu’à ce que vous en gagniez un. Si vous perdez, la prochaine mise reste le même montant, si vous gagnez, elle est augmentée de 1 unité pour la prochaine mise. Cela continue jusqu’à ce que vous récapituliez les pertes précédentes et que vous sortiez 1 unité devant vous, à quel point vous recommencez la série avec une mise de 1 unité.
  • Oscar’s Grind – La voie positive
  • Oscar’s Grind pour BJ, etc.
  • Méthode Piquemouche – Basé sur le système de paris Martingale, le Piquemouche vous voit parier 3 fois chaque niveau au lieu de 1 fois avant de doubler le montant de la mise. Vos paris sont plus prudents que le système Martingale, mais cela signifie que vous avez besoin de plus d’une victoire avant d’atteindre le seuil de rentabilité. Alors que le système Martingale double le montant du pari après avoir perdu, avec ce système, le montant de votre pari serait de 1,1,1,2,2,2,4,4,4,8,8,8, etc.

    À chaque niveau, vous ne doublez la mise que lorsque vous perdez 3 fois plus que vous ne gagnez. Si vous gagnez 3 fois plus que vous ne perdez à n’importe quel niveau, vous êtes bénéficiaire et vous recommencez à partir de 1 unité.

  • Progression Pluscoup – Le système Pluscoup Progression est un système gagnant ou «au fur et à mesure que vous gagnez». Il est similaire à d’autres systèmes dans la mesure où il est destiné à être utilisé même sur des paris d’argent, mais il est plus agressif que la plupart des autres, vous aurez donc besoin d’une bankroll plus importante. Commencez avec un pari de 1 unité – dont la valeur dépendra de votre bankroll. Si ce pari gagne, vous prenez votre profit et misez à nouveau 1 unité. Si vous perdez, le montant du pari reste comme 1 unité jusqu’à ce que vous enregistriez votre premier gain, après quoi il augmente à 2 unités.

    Si vous êtes toujours en baisse après une victoire, continuez de cette façon en augmentant le pari suivant de 1 unité à chaque fois que vous gagnez jusqu’à ce que vous vous retrouviez devant, puis revenez à 1 unité pour votre premier pari et redémarrez le système.

  • Système de pyramide – Connu sous le nom de système D’Alembert du système Pyramid, c’est l’un des systèmes les plus populaires pour la roulette.Sur la base du système Martindale mais avec un risque moindre, vous commencez par miser 1 unité et continuez jusqu’à ce que vous perdiez. Après votre première défaite, le montant de la mise augmente de 1 unité. Après le pari suivant, si vous gagnez, le montant du pari diminue d’une unité, si vous perdez à nouveau, il augmente d’une unité.

    Continuez ainsi: augmentez la mise suivante de 1 unité si votre pari est perdu et réduisez-la de 1 unité si votre pari gagne.

  • Système de petites victoires – Le but de ce système est de gagner un petit pourcentage de votre mise sur plusieurs tours. La formule pour déterminer quoi miser est X / Y où X est le montant que vous souhaitez gagner et Y est le nombre de tours sur lesquels vous voulez gagner ce montant. Commencez par placer un pari du montant que vous souhaitez gagner – donc X – si vous gagnez un pari, déduisez le montant que vous avez gagné de X et 1 de Y et jouez à nouveau. Lorsque vous perdez un pari, ajoutez le montant de la perte à X et ajoutez-en un à Y.
  • Système de Stan – C’est un système simple à comprendre qui vous permet de réduire votre mise lorsque vous gagnez et d’augmenter en cas de perte. Pour commencer, notez les nombres consécutifs jusqu’à doubler le nombre de paris que vous êtes heureux de perdre, donc par exemple, si nous prenons 10, vous noteriez 1 à 20. En commençant au milieu, donc dans le cas ci-dessus 10, pariez 10 unités sur un pari d’argent égal. Si vous gagnez, réduisez votre mise de 1 à 9, si vous perdez, augmentez-la de 1 à 11. Continuez ainsi jusqu’à ce que vous atteigniez le 1 ou le 20.
  • Progression alternative en étoile – Le système Star fonctionne en augmentant lentement le montant du pari quand un pari est perdu et fonctionne mieux pour le Blackjack.En misant chaque niveau deux fois, vous commencez avec un pari de 1 unité et continuez à ce niveau jusqu’à ce qu’un pari soit perdu. La première fois qu’un pari est perdu, le montant du pari reste le même, la prochaine fois que vous montez d’un niveau et misez 2 unités. Vous continuez de cette façon jusqu’à ce que vous gagniez un montant qui vous convient ou que vous perdiez deux fois au niveau de pari final, auquel cas il y a un niveau de récupération qui a des paris plus gros, perdez au niveau de récupération et il y a un 2e niveau de récupération pour essayer de récupérer les pertes.

    En cas de perte d’un jeu de blackjack impliquant un doublement ou un fractionnement – de sorte que le montant de la mise est doublé – cela compte pour 2 pertes au lieu d’une.

  • Système d’escabeau – Dans ce système, chaque nombre est l’équivalent d’un échelon sur une échelle. Le but est d’arriver au sommet de l’échelle en augmentant un échelon à la fois. Comme pour une échelle normale, chaque échelon doit être assez rapproché. Chaque numéro représente une unité de pari de votre choix en fonction de votre bankroll.

    Commencez par miser 5 unités et montez simplement un échelon lorsque vous gagnez et descendez-en une lorsque vous perdez.

  • Étiré d’Alembert – Cette méthode est sans surprise basée sur la méthode d’Alembert originale. La méthode Stretched d’Alembert implique plusieurs paris à chaque étape, ce qui garantit que nous ne parierons jamais trop en une seule fois.Les nouveaux niveaux seraient les suivants: 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4, 2.5, 3.1, 3.2 etc.

    La séquence de 1.1, 1.2, 1.3, 1.4 et 1.5 sont des paris utilisant 1 unité avant d’augmenter le pari à 2 unités. Nous jouons ensuite la séquence de 2.1, 2.2, 2.3, 2.4 et 2.5 avec 2 unités avant de passer à 3 unités, etc. La taille des paris est réduite de la même manière.

  • La méthode Sure Win – Un système pour les paris à argent égal à la roulette, au blackjack, au craps et au baccara. Le principe de cette méthode est que tous les paris, même aléatoires, se répètent assez fréquemment. Mettez votre premier pari sur un résultat égal. Si vous gagnez, laissez les deux unités sur ce pari. Si vous gagnez une deuxième fois, renvoyez votre prochain pari à une unité. Répétez ce qui précède à chaque session. Si vous perdez, utilisez le pari suivant de la progression pour essayer d’obtenir un pari.

    1-1-2-2-3-4-5-7-9-12-16-22-29-39-52-69-92-123

    N’oubliez pas, sur tout bénéfice, retournez au début de la série. Décidez avant de commencer où votre niveau de confort est et utilisez-le comme votre décision quant à combien de temps continuer.

  • Le facteur zéro – Le système de paris Zero Factor vise à couvrir tous les paris, même de l’argent – y compris les deux côtés de chacun.Bien que cela puisse sembler une stratégie perdante, car vous perdrez si le zéro sort et se casse même si ce n’est pas le cas, la clé est le montant que vous pariez de chaque côté des paris en argent pair.

    Vous pouvez réduire la quantité perdue si 0 sort et si c’est fait correctement, ce n’est pas aussi idiot que cela puisse paraître.

  • Système Thomas Elrod – Ce système utilise une colonne de débit et un numéro de contrôle pour déterminer le montant de la prochaine mise. Elrod lui-même a utilisé 100 unités comme montant de débit initial et 20 comme contrôle.

    Divisez le montant de la dette par le montant du contrôle pour déterminer le montant du pari suivant, si vous perdez, ajoutez le montant de la perte à la colonne de débit et divisez à nouveau, si le pari est gagnant, soustrayez le chiffre de contrôle et le montant du gain de la colonne de débit et divisez à nouveau.

  • Tier et Tout – Ce système est une progression gagnante et voit donc le montant total de la mise augmenter lentement en fonction de votre performance.

    Décidez combien vous souhaitez parier, puis prenez 1 tiers pour votre premier pari. Si ce pari est perdu, misez les 2 tiers restants du pari au prochain coup. Si le premier ou le deuxième pari est gagnant, augmentez le montant du pari d’origine pour inclure le profit, puis pariez 1 tiers de ce montant la prochaine fois. Si les deux paris perdent, recommencez avec le même montant de pari et misez 1 tiers.
    Si vous pouvez éviter 2 défaites consécutives, les gains peuvent augmenter à un bon rythme.

  • Chances paires peu orthodoxes – Ce système est une combinaison des systèmes de martingale et d’annulation.
    Regardez 15 tours sur la roue de la roulette et notez même le pari d’argent qui arrive le plus. Vous pouvez alors choisir de jouer avec une Martingale peu orthodoxe ou un système d’annulation peu orthodoxe.

    La Martingale joue pour quelques victoires tandis que l’Annulation joue à travers un ensemble complet de numéros.

  • Progressions diverses
  • Progression Whittacker pour les paris Doz & Col – Ce système utilise des paris avec des cotes de 2 à 1 plutôt que des paris même d’argent, donc par exemple à la roulette, il peut s’agir de paris sur colonne.
    La séquence de démarrage suivante est utilisée:
    1. parier 1 unité
    2. misez 1 unité
    3. misez 2 unités si vous gagnez sur le premier pari, votre gain est de 2 unités. Si vous gagnez sur le deuxième pari, votre profit est de 1 unité. Si vous gagnez sur le troisième pari, votre profit est de 2 unités. Dans chacun de ces cas, vous recommencez la progression avec la même séquence: 1 – 1 – 2

    Si vous perdez les 3 premiers paris, le pari suivant est déterminé comme suit: Si vous avez un solde négatif compris entre 4 et 9 unités, le solde est divisé par 2. Si vous avez un solde négatif compris entre 10 et 21 unités, le solde est divisé par 3. Si vous avez un solde négatif compris entre 22 et 100 unités, le solde est divisé par 4. Si vous avez un solde négatif supérieur à 100 unités, le solde est divisé par 5. Si le résultat de la division n’est pas un tout nombre, alors ce nombre est toujours arrondi.

  • Roulette gagnante – Ce système fonctionne mieux sur les paris de roulette à argent égal, donc rouge ou noir, impair ou même etc.
    En commençant par 1, 1, 2, misez le premier numéro de votre séquence. Si vous gagnez, vous misez le premier et le dernier numéro de la séquence. Si vous perdez, vous ajoutez la mise totale perdue à droite de la séquence numérotée, puis commencez par miser à nouveau le premier numéro.
    Continuez comme ça – Si vous gagnez, misez en premier et en dernier, si vous perdez, ajoutez la mise totale à droite et jouez à nouveau avec le premier montant.
  • Parlays gagnants